Bien éduquer son chien avec des accessoires adéquats

Vous allez accueillir un chiot sous peu ou vous êtes l’heureux propriétaire d’un chien et vous estimez qu’il est temps de contrôler efficacement les comportements nuisibles ? Il existe des solutions basées sur des fonctionnements simples. Pour que Médor devienne le plus obéissant des toutous, voici quelques conseils.

640px-JRT_with_Ball

Comprendre le fonctionnement du chien

Avant de vous lancer dans l’achat d’accessoires pour chien, prenez le temps de réfléchir et de comprendre votre chien. En effet, que vous le considériez comme un enfant ou comme un compagnon de jeu, un chien reste un chien et possède un comportement propre à son espèce avec des codes spécifiques.

Le chien est un animal de meute et de nombreux comportements s’avèrent être des reliquats de son passé de loup libre et sauvage. C’est triste à dire mais il faut faire comprendre à votre chien que malgré tout l’amour que vous lui portez, vous êtes le dominant à la maison. C’est pour cela que beaucoup d’experts conseillent de faire manger le chien après que vous ayez mangé : à la manière des loups qui se partagent une proie dans l’ordre de hiérarchie (du plus important au moins important), vous faites comprendre à Médor que vous êtes au dessus de lui dans la hiérarchie.

Autre point clé, le conditionnement pavlovien. Pour simplifier, c’est ce qui fait qu’un chien associe un son ou un objet à une récompense ou une punition. C’est un élément clé dans l’apprentissage d’un chien puisqu’il associera facilement un bon comportement à une bonne chose (et vice-versa). Il prendra ainsi l’habitude d’éviter de faire des bêtises et associera un geste d’ordre à une récompense, apprenant ainsi plus rapidement tours et bons comportements.

 

Des accessoires pour tous les cas possibles

Il existe de nombreux accessoires qui permettent de conditionner un chien facilement pour vous permettre une cohabitation en de bons termes. Un des exemples les plus représentatifs de cette démarche est l’aboiement.

Regardons de plus près le fonctionnement d’un collier anti-aboiement. Quand votre chien aboie équipé d’un tel collier, il reçoit un stimulus correctif : vibration, correction électrostatique ou ultrason. Dans tous les cas, à chaque comportement « négatif », il reçoit une correction de manière directe. Petit à petit, il fera le lien entre l’acte et la conséquence et, naturellement, évitera d’aboyer au risque de recevoir une punition.

Attention toutefois à ne pas baser l’éducation de votre chien uniquement sur la punition. La récompense reste l’outil le plus efficace et vous permettra d’assurer la mise en place de comportements nouveaux chez votre toutou. Il vous faudra toujours garder un équilibre entre punition et récompense mais au fur et à mesure de votre apprentissage la punition devrait prendre une place de moins en moins importante. Dans tous les cas, les fabricants proposent des produits de plus en plus diversifiés et efficaces, capables de réellement vous aider dans vos démarches d’apprentissage.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *