L’entretien de sa chaudière ou de son poêle à bois

À l’hiver rigoureux où l’on chauffe à tout va, succède le printemps puis l’été. Dans ces périodes là, on tend à mettre de côté chaudières et poêles à bois pour mettre en marche la climatisation. Et bien entendu, quand le froid revient, on lance la chaudière et plus rien ne marche… Pour éviter ça, un entretien s’impose, histoire de passer l’hiver au chaud.

 

L’entretien de la chaudière

La chaudière remplit une mission cruciale dans votre maison : elle permet de chauffer du liquide pour le chauffage central ou pour l’eau du bain selon le modèle. Autant dire que l’hiver, une chaudière qui fonctionne correctement est un point plus que positif.

Mais il arrive, comme tout appareillage, qu’elle tombe en panne (en général au plus mauvais moment) et qu’il faille faire un choix : les moins bricoleurs appelleront un spécialiste, les plus aguerris s’attaqueront eux-mêmes à la panne. Il faut savoir aussi qu’entretenir sa chaudière est une obligation légale (http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F20760.xhtml) et que cela peut s’avérer avantageux pour vous car un appareil bien entretenu consommera moins d’énergie, polluera moins et verra sa durée de vie s’allonger.

Si la méthode la plus simple consiste à passer par un spécialiste, rien ne vous interdit (si vous êtes un TRES bon bricoleur) de mettre les mains dans le cambouis. Sachez juste qu’il faut acheter ses pièces pour chaudière chez un vendeur sûr, qui vendra des pièces de qualité comme le site direct-chaudière, que vous retrouverez en cliquant sur le lien suivant : http://www.direct-chaudiere.com/

 

L’entretien d’un poêle à bois

De plus en plus de Français tombent sous le charme du poêle à bois, si pratique pour réchauffer rapidement une pièce à moindre coût. Bien sûr, là encore, l’entretien est une étape cruciale puisqu’un poêle mal entretenu ne donnera pas pleinement satisfaction voire pire, s’avérera très dangereux pour votre famille (risque d’incendie, fumée mal évacuée…).

Pensez donc à l’entretien régulier de votre poêle en nettoyant la vitre de votre appareil, en nettoyant les cendres régulièrement et en évacuant les suies qui s’accumulent sur les parois. Mais pour l’entretien dit exceptionnel, deux solutions existent à l’instar de la chaudière : la sécurité avec le professionnel et l’intervention personnelle.

Si vous intervenez vous-même, ne négligez pas la qualité des pièces détachées. Certaines marques nécessitent des modèles spécifiques de pièces détachées comme Deville ou Supra. Ne faites pas confiance à du matériel de sous-qualité qui risque de s’avérer dangereux au final.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *