Connaissez-vous vraiment le Muguet ?

Les jours fériés de mai arrivent, et avec eux les balades en forêt à la recherche du brin de Muguet que l’on se doit tous d’avoir dans la maison à cette période de l’année.
Mais savez pourquoi et depuis quand il est coutume de s’offrir cette jolie plante à clochette porte-bonheur le 1 mai ?

Muguet

Pourquoi offre-t-on du Muguet le premier mai ?

D’abord parce que, fleurissant au printemps, le Muguet a toujours été une fleur idéale pour célébrer le retour des beaux jours.

Historiquement, on offre du Muguet le 1er mai depuis XVIe siècle.
Le roi Charles IX, accompagné de sa mère Catherine de Médicis, rencontra un chevalier le 1er mai 1560, qui lui offrit un brin de Muguet pour lui porter bonheur. Le roi prit l’habitude ensuite d’en offrir, chaque année, aux dames de sa cour. Peu à peu, le geste se répandra dans tout le pays.
Selon une autre version, le premier Muguet offert au roi par un chevalier serait un signe de réussite d’une mission secrète confiée par Catherine de Médicis.

Dans le temps, la tradition se perd, pour réapparaître en 1895, à la boutonnière du chansonnier Félix Mayol. Débarquant à Paris pour une première sur scène un 1er mai, et n’ayant pas de camélia à arborer, il utilise un brin de Muguet reçu quelques heures auparavant de son amie Jenny Cook. Le spectacle étant un triomphe, il conservera le Muguet comme porte-bonheur.

A la Belle Epoque, les grands couturiers français prennent l’habitude d’offrir du Muguet à leurs petites mains et clientes lors du 1er mai, faisant de la coutume une vraie fête parisienne.

La fleur n’est associée à la Fête du Travail qu’en 1910 lorsqu’elle vient remplacer, sous Pétain, la fleur d’églantine (aux tons rouges trop connotés communiste) qui était alors le symbole des revendications sociales du 1er mai.

Légendes et mythes autours du Muguet

muguetbandeauOn vous l’a sans doute maintes et maintes fois répété, mais il est important de faire attention en manipulant le Muguet.
En effet, sous ses airs de plante féerique, elle cache des propriétés toxiques, voire mortelles en cas d’ingestion.

Ses qualités lui ont longtemps valu d’être associée à la magie et à la confection de potions.

La légende veut que le Muguet eut été créé par Apollon lui-même, qui en aurait tapisser le sol pour protéger les pieds de ses neufs muses.

On attribue également sa création à la Vierge Marie, qui aurait fait naître les clochettes de ses larmes, en pleurant au pied de la croix où fut crucifié son fils.

Mais un troisième mythe met en scène Saint Leonard, un ermite qui fut confronté à un terrible dragon : sorti vainqueur mais blessé de la bataille, ce sont les gouttes de son (chanceux) sang qui produisirent les premières clochettes porte-bonheur.

Un petit partage ...Tweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someoneShare on FacebookPin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *