Suivre les règles de l’écologie pour un jardin bio

Certes, l’utilisation des engrais artificiels et des pesticides a pour objectif d’entretenir et de protéger les plantes, mais on peut s’en passer. Pour faire de votre jardin un véritable espace naturel, mieux vaut respecter les règles de l’écologie. Vous aurez plus de chance d’y attirer les petits oiseaux et les papillons qui ajoutent du charme au jardin.

Bannir les engrais artificiels

Les plantes n’ont pas forcément besoin d’engrais artificiels pour survivre et s’épanouir. Mais pour cela, il faut tout de même respecter la règle de base : bien connaître ses plantes et les conditions (exposition, terrain…) qui leur conviennent. En sachant également la nature de la terre dans votre jardin, si elle est neutre, acide, calcaire ou argileuse, vous pourriez éviter de choisir les espèces qui n’y sont pas compatibles. Bref, lisez bien les étiquettes sur les plantes que vous achetez pour mieux répondre à leurs besoins.

Choisir un engrais naturel

Par ailleurs, si l’utilisation d’engrais s’avère vraiment nécessaire, misez sur du naturel. Vous pouvez composer votre compost vous-même. Celui-ci s’obtient en mélangeant les épluchures de cuisine avec des résidus végétaux. Pour le faire mûrir, il suffit d’entreposer le mélange découpé en petits morceaux dans un coin du jardin. Si vous manquez de patience, optez pour le terreau de feuilles. Ce dernier ne prend pas beaucoup de temps pour devenir mûr (seulement trois mois), et il est plus facile à utiliser. https://www.rustica.fr/articles-jardin/faire-son-compost,2552.html

Éviter les pesticides

Comment protéger les plantes des insectes nuisibles sans avoir recours aux pesticides et autres produits toxiques ? C’est une bonne question. Étant donné que les insectes font parties du décor dans un jardin bio, pourquoi ne pas en tirer parti ? En effet, les insectes auxiliaires tels que les abeilles et les coccinelles vont vous aider à éliminer les pucerons. D’ailleurs, les larves de coccinelles sont disponibles dans les jardineries. Quant aux abeilles et les papillons, ils se chargent de polliniser vos plantes.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *