Les grands principes du jardin à l’anglaise

Le jardin anglais représente parfaitement le retour au naturel à l’aspect plutôt sauvage et privilégiant un style moins sophistiqué. Découvrez les grands principes qui le régissent et qui font sa réussite.

Les grandes lignes d’un jardin anglais

Son tracé est apprécié pour sa sobriété et sa conception paysagère par ses airs sauvages et sa nature aux allures de campagne. Son charme bucolique séduit rapidement les amoureux de la nature. Dans un jardin à l’anglaise, on fraye des chemins dont les allées sont volontairement sinueuses et en général bordées de pavés.

Pour remodeler votre coin de verdure dans le style anglais, vous devez multiplier les massifs, sculpter à nouveau le paysage en aménageant quelques espaces gazonnés. Cherchant à imiter la nature, il recrée des étangs dont les branches des arbustes et des arbres touchent l’eau. Dans les zones retirées du jardin, agrémentez-les de bancs pour passer d’agréables moments de détente en pleine nature.

Les espèces végétales à planter

Les anglais sont passionnés de plantes, en particulier les roses à la fois très fournies et odorantes que l’on retrouve dans presque tout jardin à l’anglaise. Les phlox, les pivoines et les gypsophiles viennent compléter le lot. Les bulbes (muscaris, tulipes, narcisses, etc.) constituent des tapis colorés au printemps, devancés par les bisannuelles comme les pâquerettes, les pensées et les myosotis qui fleurissent très tôt à la même période.

Les mixed-borders à l’anglaise se servent de plantes vivaces comme les hostas, les digitales et les delphiniums bleus décorant l’arrière-plan. Les rhododendrons et les camélias fleurissent sur presque la moitié de l’année. Ils serviront principalement de décor, garnissant les massifs. Un sol frais et une exposition non brûlante leur conviennent parfaitement. Avec les cosmos et les cléomes en arrière-plan, les pétunias, les balsamines et les bleuets en bordures, cette diversité de plantes annuelles enjolivera le paysage tout en lui donnant de la verticalité.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

languesenfete.fr | Blog du citadin | www.11bis.fr