Mieux lutter contre les escargots dans son jardin

Après l’hiver, aussitôt que la température dépasse les 28 °C, les escargots ainsi que les limaces sortent de leur cachette et dévorent les plantes du jardin. Au début, ces animaux mangent les jeunes pousses et les feuilles tendres. Puis, leur grand nombre les emmène à s’attaquer aux fleurs et aux légumes du potager.

Quelques astuces simples, mais efficaces

Pour éloigner les escargots, des coquilles d’œufs concassées constituent une barrière efficace. Afin de les décourager davantage d’envahir le jardin, les professionnels proposent le sable, de la cendre ou de la sciure de bois. Cette option tient en compte l’apport en potasse du terreau. Ces composants doivent être changés à chaque pluie. Les légumes bénéficient d’une protection efficace avec le filet anti-insectes. Le cuivre en feuille et légèrement enterré autour des plantes a également des effets positifs dans la lutte contre les gastéropodes. 

D’autres solutions effectives

Afin d’arrêter la progression des escargots, les poils de chiens ou de chats sont également efficaces. En principe, chaque surface rugueuse les empêche d’avancer. Aussi, des solutions naturelles comme la macération de feuilles de rhubarbe ont de l’effet. La bière sans alcool attire les gastéropodes : il suffit d’en mettre dans un récipient au milieu du jardin afin de les y piéger. Au petit matin, les bêtes nuisibles ne pourront sortir de leur petite prison.

Le Hangi et les moules vertes

Élever certains animaux permet de lutter efficacement contre les gastéropodes. Ainsi, laisser des poules dans le jardin durant un petit laps de temps va éliminer la présence de limaces ou d’escargots. Par ailleurs, installer une petite marre dans le potager va attirer les grenouilles et les crapauds : d’excellents chasseurs de nuisibles. Les hérissons mangent également ces bêtes indésirables. Pour les attirer, un abri adapté fera l’affaire. Une solution à base de nématodes constitue une solution efficace : le sol doit être humide durant un mois après leur application.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *