Mobilier design : original ou copie ?

Dans le domaine du mobilier comme dans bien d’autres domaines artistiques, il est parfois difficile de faire la différence entre un authentique meuble de designer et une pâle copie. Et comme la législation peine à endiguer le phénomène des faussaires, comme le montre cet article, il est facile d’être trompé. Afin de ne pas vous faire avoir, surtout lors d’un premier achat, voici quelques conseils.

Méfiez-vous des trop bonnes affaires

On vous propose une affaire en or ? Un meuble d’occasion pour une bouchée de pain ? On vous fait un rabais à la limite de la décence en boutique ? Méfiez-vous ! Le mobilier design se paie cher, neuf ou d’occasion, c’est un fait. Comme avec une voiture ou une maison, si on vous propose un prix très bas, cela cache peut-être quelque chose.

Prenons l’exemple du mobilier Le Corbusier. Un fauteuil LC2 édition originale est difficile à trouver, et son prix peut parfois atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros. Si vous trouvez une offre à moins de 10 000€, il y a donc de forte chance pour qu’il s’agisse soit d’une réédition autorisée, comme celles proposées à leur juste valeur sur http://authentics-design.com (entre 3 000€ et 5 000€ selon les options), soit d’une copie.

Vérifiez donc toujours les prix sur les sites des éditeurs ou les sites d’informations sur le design avant d’acheter une copie.

Meuble_Design_-_Soul_of_Pop

Vérifiez la signature, le contrat, le numéro de série

Les meubles design sont souvent signés, gage d’authenticité, par le designer et / ou l’éditeur. Cette signature est souvent gravée dans les parties métalliques du meuble, ou sur une plaque au niveau des piétements ou dossiers.
Un numéro de série unique est également fournit avec un meuble authentique, vous permettant d’attester de son origine et de sa date de fabrication. Sans numéro de série, n’achetez pas.

Identifiez les revendeurs officiels

Que ce soit sur Internet ou en boutique physique, le revendeur d’un meuble design doit forcément disposer d’une licence. S’il ne l’a pas, il vend donc des contrefaçons (ou des produits volés). Demandez toujours une preuve de la licence ou, mieux encore, consultez les sites des designers et éditeurs pour trouver la liste de tous les revendeurs agréés avant de faire votre achat.

 

N’oubliez pas : la détention d’une contrefaçon est illégale, au même titre que sa vente. En optant pour une copie non officielle, vous vous exposez donc à des sanctions.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

One Response to Mobilier design : original ou copie ?

  1. chaises dit :

    un article interessant, j´aimait vraiment ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

voyage le mag | Saveurs d'ici et d'ailleurs | Generalia