Préparer votre jardin potager pour l’hiver

Avant de vous permettre un temps de repos au mois de novembre, il vous reste quelques travaux de préparation préhivernale concernant votre jardin potager. En effet, il est temps d’aérer le sol afin qu’il soit prêt pour la prochaine période de plantation. Découvrez ici les opérations à mener pour que votre petit espace soit prêt à accueillir les nouveaux semis au printemps.

Travailler le sol à l’aide d’une bêche

Avant de travailler le sol du potager, il convient tout d’abord de récolter les derniers légumes. Ceux qui y restent encore en place peuvent également être protégés avec une voile d’hivernage. Ensuite, il est important d’arracher les végétaux morts : plantes, carrés, etc. Vous pouvez les utiliser pour en faire du compost. C’est seulement après que vous procédez par le bêchage de la terre sur une profondeur de 15 à 20 cm. Vous en profiterez pour y incorporer du fumier ou encore du compost en fonction de vos futures plantes.

Libérer les nutriments avec une grelinette

Rien ne vaut la grelinette pour libérer efficacement les nutriments du sol de votre jardin potager. Il s’agit d’ailleurs d’une technique plus écologique qui permet de conserver la couche supérieure de la terre. Cette dernière intègre, en effet, des micro-organismes favorables à la plantation. C’est généralement le nombre de dents qui détermine l’efficacité de la grelinette. Ceci dépend également de la largeur de votre jardin potager. Le principe est simple : plus les dents de l’outil sont nombreuses, plus la partie travaillée est large.

Pailler le jardin potager pour le protéger des intempéries

Une fois le sol désherbé et travaillé, il convient de le protéger. Le paillage s’avère le moyen le plus intéressant pour l’épargner des pluies battantes, du soleil et du vent qui peuvent nuire à sa qualité. Le paillis organique est le plus indiqué pour le jardin potager. Il dispose, en effet, de nombreuses propriétés fertilisantes. Entre le foin, le fumier, les feuilles mortes, la paille, le bois fragmenté…, vous avez l’embarras du choix. Afin de fournir une protection efficace, il convient d’étendre un paillis d’au moins 5 cm d’épaisseur.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog des pros | Deco-Fun | voyage le mag