Seniors : prévenir les accidents à la maison

13939019419574Chez les personnes âgées, plus de 90% des chutes sont accidentelles et résultent d’un mauvais aménagement de la maison, ou plus généralement d’un intérieur qui n’a pas été adapté aux changements rencontrés par la personne. Ces chutes sont souvent peu graves, mais entraînent pour les victimes des conséquences importantes qui, dans près de la moitié des cas, les empêchent de vivre à nouveau en toute autonomie chez eux.

Afin de faciliter le quotidien des seniors, mais aussi de limiter les risques de chutes et de favoriser le maintien à domicile le plus longtemps possible, il est donc indispensable d’aménager le logement pour assurer la sécurité de chacun. Voici dons les éléments les plus importants à vérifier :

La circulation dans le logement

Afin d’éviter les chutes, assurez-vous que tous les espaces de circulation autour de la maison et dans la maison sont dégagés, en bon état et bien éclairés. Vérifiez aussi que les séparations entre deux pièces ne gênent pas la circulation (une petite marche par exemple). Condamnez les étages ou installez un monte-escalier.
Dans la mesure du possible, supprimez les tapis et autres types de sols pouvant glisser ou dans lesquels il est possible de se « prendre les pieds ». Choisissez des revêtements de sol antidérapants et mous (privilégiez moquette et sol PVC au carrelage). Enfin, pensez à placer des rampes et points d’appui sur tous les itinéraires de la maison.

Sanitaires

Les sanitaires sont indispensables mais potentiellement dangereux. Supprimez les sanitaires classiques et contactez un professionnel de l’installation de douche senior ou de baignoire à porte afin d’offrir des équipements adaptés aux personnes âgées et à mobilité réduite. Ceux-ci sont généralement de plain-pied, faciles d’accès, munis de barres de maintien et de sols antidérapants. Plus d’infos ici.

dependent-441408_640

 

Rangements et cuisine

Vérifiez que tous les objets du quotidien sont faciles d’accès, que les plus lourds sont en bas des placards et que l’usage d’escabeau sera inutile. Un simple marchepied est parfois déjà de trop. Dans la cuisine, matériel et plan de travail doivent être simples d’utilisation et un extincteur disponible pour limiter les incidents ménagers. Des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone (pour un logement équipé de gaz) doivent être présents à chaque étage, et une alarme en cas de chute ne sera pas superflue.

Retrouvez plus de conseils pour la sécurité des seniors dans le guide de la MAIF : https://www.maif.fr/content/pdf/association-prevention-maif/catalogue-securite-domestique/maif-brochure-prevention-seniors.pdf.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bon Plan Maison | Univers des boutiques e-commerce | Entre professionnels