Tout savoir sur la toile de paillage

Devenue un matériel classique du jardin, la toile de paillage est utilisée pour lutter contre les mauvaises herbes et assurer un bon développement des cultures. Elle se décline en fonction de vos besoins : grammage, couleur, fixation et bien d’autres critères. Voici ce que vous devez savoir sur cette bâche tissée aux multiples avantages :

L’utilité

Le film de paillage est également connu sous l’appellation de paillis. Il sert à contrôler les mauvaises herbes qui nuisent à la bonne croissance des plantations. Il convient à plusieurs types de végétaux : arbustes, plantes vivaces, légumes, haies, etc. La bâche évite le phénomène du lessivage, toutefois, elle laisse passer l’eau pour garder le sol bien humide et réduire ainsi les besoins en arrosage. Traitée UV, celle-ci capte la chaleur afin que le sol bénéficie d’une température constante de jour comme de nuit.

Le choix

Vous prévoyez d’utiliser une bâche de paillage sur une longue durée ? Les modèles en matières synthétiques sont les plus convenables. Résistants, ils peuvent rester en place sur une quinzaine d’années. Si vous avez besoin de la changer fréquemment par souci d’esthétique, par exemple, nous vous conseillons la toile organique ou biodégradable. En plus d’être écologique, cette dernière améliore le drainage et la structure du sol. Le grammage constitue également un critère de choix très important. Indiqué en microns, il impacte la résistance ainsi que l’usage dédié.

L’installation

Facile à utiliser, le film de paillage se pose sur un sol préparé. C’est-à-dire un terrain déjà aplani, bêché et bien aéré, donc dépourvu de cailloux et de mottes de terre. Aussi, il est impératif d’y déposer du compost. Vous avez de nombreuses possibilités quant à la fixation de votre matériel. Effectuez votre choix en fonction du grammage. Connues pour leur résistance, les agrafes d’accroche sont disponibles dans des tailles différentes. Pour les toiles fines, vous avez les griffes de fixation en plastique. Besoin d’une attache encore durable ? Préférez les ancres crantées.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *