Les astuces pour entretenir sa serre en hiver

Avoir une serre dans son jardin est une aubaine en particulier quand celle-ci est utilisée correctement. Passionnés de jardin, cet investissement apporte beaucoup d’avantages notamment pour protéger les plantes du froid, de la pluie ou pour isoler les plantes développant des maladies. Toutefois, lorsque l’on veut se lancer dans ce type de culture, il faut savoir que plusieurs paramètres rentrent en compte ; la température, la luminosité et le taux d’humidité en particulier pendant la période de grand froid. Nous allons voir à travers cet article, 3 conseils pour entretenir sa serre en hiver.

Surveillez la température 

Contrôler la température d’une serre n’est pas facile en particulier lorsque celle-ci est entourée de vitre et cela se fait particulièrement sentir en été. Cependant, à l’apparition des premiers gels, le froid se ressent également à l’intérieur. Dans un premier temps, nettoyez votre serre et rentrez vos plantes. Par la suite vous pourrez procéder à l’isolement de votre abri de jardin à l’aide de papiers à bulles ou de polystyrène. Il suffit de coller quelques morceaux sur la paroi et le long des jointures. Si cela n’est pas suffisant, placez des bassines d’eau à un endroit ensoleillé.

Laissez la lumière entrer

Pour pousser et se développer,  les plantes ont besoin de lumière afin de pouvoir puiser toutes l’énergie dont elles ont besoin. C’est pour cette raison qu’avant de construire une serre  il faut repérer un emplacement lumineux et ensoleillé. Toutefois  si votre pépinière est sombre  il est possible d’y apporter de la clarté. Achetez un réflecteur que vous placerez à l’endroit où il y a le plus de soleil  sinon quelques feuilles de film de Mylar fonctionnent tout aussi bien. Découpez de longues feuilles que vous scotcherez sur un ou deux côtés de l’abri. Le nettoyage des vitres de façon régulière permet d’obtenir aussi plus de luminosité.

Conservez l’humidité

Tout comme la lumière, nos fleurs ont besoin d’humidité pour recréer du mieux possible une condition climatique naturelle sans quoi nos végétaux se retrouveront déshydratés. Pour garder l’humidité à l’intérieur du refuge, veillez à arroser régulièrement vos plantes. Opter pour un arrosage au goutte-à-goutte est une bonne alternative afin de mieux contrôler la consommation. Il est aussi faisable d’asperger quotidiennement le feuillage d’eau à l’aide d’un vaporisateur. Si vous avez la chance de trouver de la paille, placez quelques poignées au pied des fleurs, de plus cela empêche la mauvaise herbe de se développer. Et pour garder l’air sain, pensez à aérer aussi souvent que le temps le permet.

 

Un petit partage ...Tweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someoneShare on FacebookPin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *