Le paillis : pour bien entretenir son jardin

Pailler son jardin revient à recouvrir le sol de matériau de protection. L’objectif est d’éviter que le sol reste nu. En effet, le paillage protège le sol et améliore ses performances. Cette technique, également appelée « Mulching », est praticable dans toutes les sections de votre jardin : sur les potagers, les pieds de vos rosiers ou encore les arbustes…

Quels matériaux utilisés pour couvrir son jardin ?

Les paillis utilisés peuvent être d’origine organique ou inorganique. Le premier constitue les paillis élaborés avec des substances décomposables telles que les pailles, les copeaux de bois, les feuilles mortes, les écorces déchiquetées… En se dégradant, ces matériaux naturels nourrissent davantage vos plantes. Dans le groupe des paillis inorganiques, on retrouve les paillis minéraux composés par débris de roche, d’argile ou des graviers ainsi que les paillis synthétiques comme les débris de verre, de plastiques… Ces types de paillis sont appréciés grâce à leur qualité thermique et à leur durabilité.

Avantages du paillage

Pailler son jardin est le meilleur moyen de l’entretenir. Tout d’abord, cela limiterait l’arrosage étant donné que les sols paillés retiennent l’humidité et empêchent l’évaporation du sol. De plus, couvrir votre jardin réduit la formation des mauvaises herbes. Vous n’avez plus besoin de perdre du temps à faire du désherbage ou à recourir aux produits chimiques. Cette technique permet de réguler la température du sol. Quand il fait froid, la paille réchauffe le sol et lorsque la température augmente, une certaine fraîcheur y est instaurée.

Quelques conseils afin de réussir le paillage de son jardin

Même si cette pratique est conseillée, il faut quand même prendre quelques précautions pour optimiser son rendu. D’abord, il faut savoir que les plantes de rocaille n’ont pas besoin de paillis donc il faut concentrer les paillis sur les végétaux avides d’eau comme les pétunias, les dahlias, les chrysanthèmes… Il est également nécessaire de calculer la période de sa pose. Il est préférable de le faire quand le sol n’est pas gelé et le laisser ainsi un peu se réchauffer avant de le couvrir. Il est conseillé aussi de commencer avec le désherbage avant la mise en place des paillis.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ma boutique online | Mag Auto Moto | Guide d'achat du web