L’histoire de l’aquarelle au miel de Gustave Sennelier

[Cet article vous est offert par notre partenaire Label Art, experts en matériel des beaux arts et spécialistes de l’aquarelle Sennelier]

Tubes de peinture Sennelier

Gustave Sennelier, lors de sa naissance, n’était pas destiné à devenir le grand inventeur du monde des beaux-arts que nous connaissons aujourd’hui. Né d’un père boulanger, il a rapidement été contraint d’arrêter ses études pour subvenir aux besoins de sa famille. Alors qu’il n’est encore qu’un jeune garçon, il côtoie l’univers des arts grâce à son amour de la musique et du violon plus particulièrement. Ce passionné de chimie décide de suivre des cours du soir, pour perfectionner ses connaissances en formules chimiques. Plus tard, l’univers des arts le rattrape : il se donne alors les moyens de réaliser son rêve, en achetant un local à Paris pour devenir marchand de couleurs.

Gustave Sennelier se fait rapidement un nom, et une réputation. Les étudiants beaux-arts viennent se fournir dans sa boutique, et il côtoie certains grands noms, tels que Vincent Van Gogh, Sisley… Bientôt, Gustave Sennelier n’est plus un simple marchand de couleurs, fournissant des pigments en cône ou en brique. En effet, il devient un véritable conseiller de beaux-arts. D’ailleurs, ses connaissances en chimie lui permettent de fabriquer des produits de grande qualité, suivant les demandes et recommandations des artistes. Sa collaboration avec Picasso aboutira d’ailleurs à la création des pastels à l’huile !

Gustave Sennelier se met en quête des meilleures matières premières pour confectionner ses produits : pigment, liant… sélectionnés avec grand soin. La fabrication est également soignée grâce à l’utilisation d’une broyeuse à trois cylindres, pour obtenir une consistance de pigment optimale. Le créateur du rouge Hélios a à cœur de fabriquer des couleurs lumineuses.

En effet, pour se démarquer de ses concurrents et répondre aux attentes des artistes, Gustave Sennelier tient à proposer des couleurs d’une luminosité unique. C’est grâce à la réalisation de cette quête que Gustave Sennelier aura l’ingénieuse idée d’utiliser du miel dans la fabrication de ses aquarelles. Effectivement, en plus d’une belle gomme arabique « claire et glaireuse », importée du Soudan, Sennelier joint du miel à sa préparation. Grâce à ses qualités naturelles d’onctuosité et de transparence, le miel permet la reproduction parfaite de tons lumineux et naturels. Légèreté, fluidité et transparence sont les meilleures caractéristiques qu’un aquarelliste puisse rechercher et qui soient proposées en utilisant le miel pour ingrédient. De plus, le miel contient des agents conservateurs, qui garantissent une longue résistance des œuvres dans le temps, et des couleurs lumineuses durablement.

Aujourd’hui, Sennelier est une marque mondialement connue pour la qualité unique de ses produits et leur savante fabrication. Dirigés par la petite-fille de Gustave Sennelier, les trois magasins Sennelier de Paris perpétuent la tradition familiale de dialogue avec les peintres, en véritables conseillers, avec leur « expérience de fabricants ».

Un petit partage ...Tweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someoneShare on FacebookPin on Pinterest

One Response to L’histoire de l’aquarelle au miel de Gustave Sennelier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *